Nous rencontrons en clientèle des utilisateurs de cuves qui nous font remarquer que certains de nos confrères meulent leurs soudures à l'intérieur des cuves pour limiter l'accroche de tartre. Chez BSA, nous préconisons plutôt de ne pas les meuler, surtout sur des inox recuits-brillants. En effet, la zone de soudure sans meulage n'altère la surface que sur

3 ou 4 mm de large. Le meulage rend la paroi granuleuse - et donc facilite l'accroche des tartres sur 30 à 40 mm de largeur. Et ce sur la totalité de la longueur des soudures. Le meulage multiplie donc par 10 la surface d'accroche .

 

Une solution techniquement idéale est de meuler puis de polir les soudures. Mais le coût est tel que cela ne nous est demandé que dans des situations très particulières de nettoyages fréquents pour des produits compliqués à traiter. (fabrication des peintures, par exemple).